Citations, Proverbes, Adages…

spacer

Le Shiatsu vu par le Praticien

 

 

 

          “Le Shiatsu n’est pas seulement une technique, il est avant tout un art de vivre qui permet d’apaiser le corps et l’esprit et de cette façon il soulage, apaise…

La relation entre le receveur (le Patient) et le donneur (le Praticien/Thérapeute) est extrêmement importante. Il ne suffit pas d’appuyer sur des points spécifiques et nous dire ça y est ça va mieux ! Tout dépend la façon de toucher donc de faire les choses. L’intention est primordial.

Le lien est très important. Vous pouvez apprendre toutes les techniques que vous voulez si vous ne croyez profondément pas en ce que vous faîtes alors les résultats en seront minimisés.

Il y a un moment pour chaque chose. Il y a un moment pour dormir, manger, peindre… tout comme il y a un moment pour recevoir une séance de Shiatsu. Si le receveur n’a pas la tête à ça alors choisir un autre moment plus propice. Le praticien doit également être assez expérimenté pour mettre en confiance la personne et dans les meilleures conditions. Car c’est un moment sacré qui se crée: un lien se crée… une connection. C’est comme les 2 câbles d’une batterie si l’un est débranché alors ça ne fonctionne pas.”

 

Anthony GUGLIOTTA

spacer
spacer

Be Water, my Friend

 

« Fais le vide dans ton esprit, sois sans forme, sans contrainte spatiale, comme l’eau.
L’eau qu’on verse dans une tasse devient la tasse, vous la versez dans une bouteille elle devient la bouteille ; l’eau dans une théière prend la forme de la théière. L’eau peut couler lentement (entre les rochers, s’infiltrer et s’adapter partout,…) mais elle peut-être furieuse (briser des roches..).

Sois comme l’eau, mon ami »

Bruce Lee

spacer

La Vie est Belle !!!

 

Si tu veux être Heureux(se), Sois-le, disait l’un;
Si tu veux être Aimé(e), Aime, disait l’autre

spacer

La voie du Samouraï

 

Il n’est pas bon d’avoir des convictions fortes et personnelles.
Si, en persévérant et en se concentrant, un Samouraï acquiert des opinions très arrêtées, il peut être tenté de conclure avec précipitation qu’il a déjà atteint un bon niveau de performance. Ceci est à déconseiller formellement. Un Samouraï doit, par l’assiduité, parvenir tout d’abord à la maîtrise absolue des principes de base puis continuer à s’entraîner de manière à ce que ses techniques arrivent à maturité. Un Samouraï ne doit jamais relâcher son effort mais persévérer toute sa vie dans son entraînement.
Penser que l’on peut assouplir la discipline de l’entraînement, tout simplement parce que l’on a fait quelque découverte personnelle, est le comble de la folie.
Un Samouraï doit être constamment animé de la pensée suivante : « sur tel ou tel point, je suis encore loin de la perfection » et consacrer sa vie entière au perfectionnement, en recherchant assidûment la voie véritable. C’est par une telle pratique que l’on peut trouver la Voie.
Extrait de HAGAKURE recueils de la voie du samouraï
spacer